CHINE 2018

La Chine, l’Empire du milieu….destination fascinante…si lointaine…On s’imagine un grand pays de part sa surface; surpeuplé avec ses millions d’habitants; ses monuments incroyables et sa riche histoire…..

Je suis impatiente de découvrir la Chine…

 

Dimanche 1er juillet 2018
5h30, le réveil sonne…Grand Départ pour la Chine. Notre vol est prévu à 9h55, donc nous avions prévu de partir à 6h30 de la maison.
C’est un vol avec Swiss Airlines avec une escale à Zurich : 9h55-11h10 Bruxelles –Zurich / 13h15-5h15 Zurich-Pékin.

 

Lundi 2 juillet
Il est 5h15 lorsque nous arrivons à Pékin : nous passons tout un tas de formalités, où nous sommes contrôlés, fouillés, pris en photo ….Mais tout se passe bien. Avant de sortir, nous allons changer nos euros en Yuans, la monnaie locale …J’obtiens un change de 1euro=7.037 yuans ….un taux moins favorable que j’espérais, mais au moins j’ai de l’avance, et j’espère ne pas avoir à aller dans une banque pour changer de l’argent.
J’avais réservé la navette de l’hôtel, et ce fut une vraie bonne idée, après autant d’heures de vol….
Nous arrivons au Beijing 161 Lama Temple Courtyard Hotel : un beau petit hôtel de quelques chambres, au calme situé dans un hutong traditionnel : nous avions réservé une chambre triple pour 4 nuits : tout était parfait, sauf peut-être la grandeur de la chambre, avec une ado de 16 ans.
Après les formalités d’usage et le paiement de la chambre, nous allons nous reposer un peu …
Après une bonne douche, nous partons pour déjeuner. En grands aventuriers, nous finissons au ….KFC au coin de notre rue (faut commencer doucement  quand même 😉 ).
Puis direction le Temple des Lamas, à quelques centaines de mètres de notre hôtel.
Après avoir passé les fouilles (ça va devenir notre quotidien, les fouilles….), nous arrivons dans une sorte de petit parc très vert, très calme, au loin de l’agitation pékinoise et ça fait du bien …Ça fait du bien aussi d’être un peu à l’ombre, car il fait vraiment chaud .
Le temple est vraiment mignon, avec ses boiseries peintes de bleus, de verts, de rouges ….Il y a une vraie ferveur dans ce temple et les fidèles brûlent de l’encens, avant de s’adonner à leurs incantations.
Très sympa …
Puis direction le Lac de Qianhai : en chemin, nous passons devant le Temple de Conficius, et nous traversons la rue Nan Luoguxiang, une rue commerçante, vraiment sympa, que je voulais faire.
Il y a plein de petits magasins, avec une bonne ambiance.
Nous arrivons au lac, mignon mais sans plus. On commence à être fatigué, on décide donc de rentrer à l’hôtel. Mais avant, je veux tester le café de la Poste, recommandé par le routard, pour dîner ce soir : quelle déception !!!! C’est plus un café qu’un resto : on a payé bien cher, pour un hamburger vraiment sans saveur. Pas un mot du patron français, vraiment très désagréable. Et le cadre, vieillot qui aurait vraiment besoin d’un coup de peinture. Vraiment très déçue !!!!!
Une belle journée qui s’achève ….

 

Mardi 3 juillet
Aujourd’hui, direction le Temple du Ciel : je ne l’avais pas prévu au départ, dans mon tour, et je me suis ravisée au vu des commentaires sur ce site. Nous prenons donc le métro pour ce magnifique temple.
(Le métro ? très simple !!!  Pour acheter les billets, allez sur une borne, sélectionner la langue en anglais, puis la ligne de métro souhaitée, puis le nombre de tickets, puis insérer l’argent et le tour est joué !!! S’ensuit la fouille (encore !!), attention pour sortir il faut acheter un autre ticket ??!!)
Nous voici donc au Temple du Ciel : 34 yuans par pers et demi-tarif pour Léa, soit 85 yuans en tout et pour tout

(et oui j’ai fait une bêtise : le ticket de 34 yuans vaut pour tout, le parc, les jardins et les différents bâtiments : le ticket est poinçonné à chaque visite et moi, je m’en suis aperçu après avoir payé au 2ème bâtiment …..C’est moche… 😕 ).

Bref, ce site est très très beau, et cela aurait été dommage de passer à côté.
Après cette belle visite, nous allons manger encore très local …. Au Mac Do, cette fois ci (!! 😐 ).
Enfin, direction la Place TianAnmen et la Cité Interdite : et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on me rentre pas comme dans un moulin, car avant de rentrer sur la place, re-fouille (et oui)
J’avais réservé les places sur Get your guide, avec un coupe file et ça aussi, c’était l’idée du siècle au vu des files d’attente.
Alors, c’est immense !!!! Une succession de bâtiments, tous plus beaux les uns que les autres. La seule déception, c’est que l’on ne peut pas rentrer à l’intérieur des bâtiments. Tant pis…
On sort par la sortie nord, pour aller au Jingshan Park, dite la « Colline du charbon » : après une belle petite montée de 15 minutes à peine, on a une superbe vue sur la Cité Interdite.
En ressortant, on longe les douves de la Cité, pour rejoindre le Donghuamen Night Market, le marché de nuit, où j’avais prévu de manger : c’est vraiment spectaculaire !!!On a pu voir une foule compacte, tester toute sorte de brochettes (calamars, scorpions, vers…). Mais l’odeur est insoutenable, impossible pour nous de dîner ici …Bien sûr c’est super touristique, mais c’est à voir quand même !!!!
Finalement on dînera sur la route, dans un petit resto sympa.
Encore une belle journée qui se termine …demain ce sera encore un autre moment que l’on attend depuis longtemps, la Grande Muraille .

 

Mercredi 4 juillet
Aujourd’hui, nous allons voir la Grande Muraille. 

Il y a plusieurs portions que nous pouvons visiter : Badaling à 60 kilomètres au nord de Pékin, sans doute la plus touristique, car plus proche de la capitale (et qui dit touristique, dit beaucoup de monde !!) ; Mutianyu, à 70 kilomètres, bien préservée, moins de monde, mais plus difficile d’accès ; et Simatai, à 100 kilomètres, encore plus préservée, beaucoup plus loin et encore plus difficile d’accès.
Notre choix, s’est donc porté sur la portion de Mutianyu : je n’avais prévu, que cette attraction sur la journée et j’ai bien fait, parce que ce fut assez chronophage …
Départ après notre petit déjeuner, vers 10h30 de l’hôtel vers la station Dongzhimen : jusque-là c’est facile, la station est à 20 minutes de marche de notre hôtel : une fois à la gare, prendre le bus n°916 express (c’est très simple à repérer, et on achète les tickets dans le bus : 12 yuans /pers. (Attention, prévoyez l’appoint : 36 yuans)
Nous devons descendre à la station Huairou, mais une station avant , un mec nous dit que c’est là que l’on doit descendre pour aller à la Muraille …Nous sommes 8 européens et nous descendons tous, bien conscients que cela sent le piège à plein nez…mais bon, c’est le jeu …Le mec nous explique qu’il peut nous amener pour 10 yuans par pers : on accepte, mais il n’y a que 2 voitures : nous embarquons donc avec le chauffeur et 2 allemands en plus, soit 4 personnes derrière ……
Il tient promesse et nous demande 30 yuans pour le trajet, après environ 40 minutes de route.
On arrive à l’entrée de la portion Mutianyu : il faut maintenant acheter les billets de bus pour aller à l’entrée de la Muraille, 15 yuans/pers aller/retour, puis les tickets d’entrée à la Muraille (!!), soit 45 yuans par personne .
Pour vous rendre en haut de la portion, plusieurs options, soit monter à pied, (mais là franchement bon courage, parce que ça grimpe sec !!!!), soit monter en téléphérique et redescendre soit en téléphérique, soit en toboggan : c’est bien sûr, l’option que nous avons choisi ….descendre la Muraille de Chine en toboggan, ce n’est pas tous les jours …. 😆  donc ça fera encore 120 yuans en plus par personne.
On prend donc le bus environ 5 minutes, jusque l’entrée du site. Et là on arrive à Eurodisney, avec ses boutiques, ses rabatteurs, ses restos ….il y a même un Burger King ….Heureusement que c’est une des parties, les moins touristiques…Avec tout ce trajet, il est déjà midi, mine de rien ….
On préfère déjeuner tout de suite pour attaquer la Muraille sous les meilleurs hospices : on mange donc dans un petit resto chinois.
Allez, on y va : on prend donc le téléphérique jusqu’en haut, c’est impressionnant ….
Ça y est nous y sommes, sur la Grande Muraille : c’est beau, magnifique ….Comme prévu, il n’y a presque personne, et parfois, nous sommes même seuls sur certaines portions, ce qui donne droit à de superbes photos.
Nous nous régalons et le temps passe vite, un orage s’approche …
Le toboggan ferme à 16h30, il n’est pas encore l’heure, mais la pluie commence à tomber, et ils ferment le toboggan …aie !!!! 😡 
On prend le risque d’attendre la fin de la pluie et de faire la queue quand même pour descendre en toboggan, malgré la fille du kiosque qui nous dit que c’est fermé …Notre patience a eu du bon : ils ont finalement ré ouvert le toboggan et je dois dire que c’était génial !!! Slalomer à travers la forêt : top !!!!!
Voilà, il est 17h, déjà …il va falloir faire le chemin inverse…
On trouve facilement un taxi qui nous descend à l’arrêt de bus pour 50 yuans (tiens c’est plus cher qu’à l’aller !!??). Puis bus 916 express, jusque la station Dongzhimen.
Sur la route, nous dînons dans un resto typique, avec pignon sur rue: on a pu goûter des brochettes, des saucisses, du riz, des nouilles…vraiment sympa !!!
Retour à l’hôtel, après cette merveilleuse journée sur la Grande Muraille : demain, départ en train pour Pingyao.
Au bilan, le faire soit même ne revient pas forcément moins cher, mais on a au moins la liberté, d’arriver à l’heure que l’on veut, rester le temps que l’on veut et partir quand on le veut : et pour nous ça n’a pas de prix …

 

Jeudi 5 juillet
Aujourd’hui, départ pour Pingyao, en train.
Pour tous les déplacements en Chine, j’ai fait appel à une agence « Travelchinaguide » : c’est une super agence. J’ai commandé les billets que je voulais et j’ai payé d’avance. A chaque étape, j’avais un mail, avec la photo des billets de train émis, et ils nous livré tous les billets à notre hôtel. De plus sur leur site, toutes les explications sur comment prendre le train, l’explication des signes chinois sur les billets, les règles …. Vraiment à recommander !!!
Le train étant à 8h05 à la gare de Pékin, l’hôtel nous a fournis des sandwiches pour notre petit déjeuner et nous partons avec la navette de l’hôtel vers la gare.
Après la traditionnelle fouille, nous repérons sur le tableau d’affichage, notre numéro de train, la salle d’embarquement avec la salle d’attente. Puis une fois sur le quai, nous repérons le numéro de wagon et enfin notre place : c’est super simple …
Et nous voici partis pour 4h de train …
Nous arrivons à la gare de Pingyao à midi, et nous prenons un taxi, qui nous amènera au pied de la fortification, et de là, une petite marche bien sympathique (!!) jusque notre hôtel.
Pingyao a un charme fou, on adore tout de suite.
Notre hôtel, le Waiting for Art hôtel est situé en plein centre de l’animation, mais est pourtant au calme : l’hôtel est très beau, Léouille a sa propre chambre, on a toutes les commodités. Par contre, le lit est super dur, aie aie aie !!!
On décide de déjeuner à l’hôtel : bien mal nous en a pris !!!Les 4 jeunes de l’hôtel ne parle pas un mot de français, ni d’anglais et dégaine leur téléphone pour traduire tant bien que mal : ce fut long, très long ….
Nous partons désormais à l’assaut de la ville : il fait vraiment très très chaud.
Nous décidons de prendre les pass incluant toutes les attractions de Pingyao pour 130 yuans par pers et demi-tarif pour Lèouille.
On a donc visité entre autre, le Temple de Confucius, où nous tombons sur l’enregistrement d’une émission de télé chinoise (c’est sûr, on va passer à la télé !!!), avec des enfants : c’était super !!
On nous prend en photo, avec un peu plus d’intensité, surtout Léouille, qui se prête volontiers au jeu .
Après s’être perdus dans ses magnifiques ruelles de Pingyao, nous partons dîner au Tian YuanKui Guesthouse, juste à côté de notre hôtel . En sortant, la rue est illuminée, l’animation bat son plein, c’est beau, vraiment beau …Première impression qui se confirme, on adore !!!!

 

Vendredi 6 juillet
Aujourd’hui, nous quittons Pingyao, alors il faut profiter de notre dernière matinée.
Nous devions faire les remparts, à la fraich’…il est 9h30 et c’est déjà fichu, il fait déjà très chaud.
Tant pis, on entreprend quand même les remparts : on monte à la porte Sud, la porte Yingxun, et on ressort 3 kilomètres plus loin à la porte Nord : c’est sympa à faire, mais là il fait vraiment trop chaud.
Ensuite nous allons à la banque Rishengchang, puisque c’est LE monument à voir à Pingyao : franchement, c’est bien, mais sans plus…les mannequins sont poussiéreux, et pour le coup, il y a beaucoup de monde.
Il est 12h30 et nous avons rendez-vous à l’hôtel, pour prendre notre taxi à 12h45, pour la gare de Pingyao .Nous achetons quelques trucs à manger pour dans le train et c’est parti.
Notre train est à 13h50, pour arriver à Xian à 17h00.
Tout se passe sans encombre et nous arrivons à Xian à l’heure prévue.
Je pensais prendre le taxi, mais nous étions bien, donc nous décidons de prendre le métro: là aussi c’est assez facile (même chose qu’à Pékin), à part que j’ai failli me perdre….. 😯  
En effet, je pense que l’on s’est trompé de sens, alors je dis à Loulou et à Léouille de sortir. Mais avec le monde qui m’empêche de sortir, les portes se referment sur moi et je pars, laissant Loulou et Léouille sur le quai …J’ai quand même eu une certaine angoisse, en reprenant la rame inverse de ne pas les retrouver, au vu des milliers de personnes autour de moi. Mais bon tout est bien, qui finit bien. Nous nous sommes retrouvés sans trop de difficulté.
Allez, direction, notre auberge de jeunesse pour 2 nuits, la Xian Qixian Youth Hostel : il s’agit d’un ancien baraquement de l’Armée rouge, reconverti en hôtel : là aussi, nous avons 2 chambres, une pour nous et une pour Léouille, juste à côté.
Les chambres sont d’un premier abord, froides, mais à bien y regarder, nous avons tout le confort : un bon lit, une salle de bain toute équipée, avec eau chaude, toilette, la clim, la télé : franchement pour le prix rien à dire.
On s’installe et on décide de sortir et d’aller voir le quartier musulman : il faut bien 40 minutes pour rejoindre la Tour de la Cloche : c’est merveilleux, les hirondelles tournoient autour d’elle, dans un ballet assourdissant, les lumières commencent à illuminer la Tour, une vraie beauté. Nous apercevons la Tour du Tambour, toute aussi éblouissante.
Puis nous nous dirigeons vers le quartier hui, le quartier musulman : impressionnant là aussi, il y a du monde partout, ça crie, les musulmans, découpent les carcasses de viande, à même le trottoir ; il y a là aussi des brochettes de bestioles inconnues au bataillon : un vrai spectacle !!! On dînera finalement dans un resto de la rue Beiyuanmen.
Et retour à notre auberge de jeunesse …

 

Samedi 7 juillet
Aujourd’hui, on part visiter l’Armée des Soldats Enterrés.

Nous devons prendre un bus à la gare routière situé à environ 15 minutes de l’hôtel. Sur le chemin, nous sommes intrigués par une sorte de manifestation dans une cour, où des danseuses se produisent devant des personnes âgées. Je demande gentiment si nous pouvons nous approcher pour prendre des photos, et là, nous avons été pris dans le flot de personnes, étant nous même les attractions, en étant photographiés, avec l’un, avec l’autre ….Difficile de s’extraire de cette nuée humaine…
Nous reprenons le chemin vers la gare : nous trouvons le bus 306, qui doit nous amener jusqu’à notre destination.
Attention aux rabatteuses : les prix sont certes les mêmes, voire un peu moins chers, mais les bus sont dans un état pitoyable, et comme il y a au moins une heure de route, mieux vaut privilégier la sécurité, avec les bus officiels : c’est 7 yuans pars pers.
Le bus nous amène au terminus : de là, on achète nos tickets d’entrée : 150 yuans par pers et demi-tarif pour Léouille.
De là, une petite trotte pour arriver aux fosses, mais c’est un chemin agréable, sous les arbres. Sinon, vous avez la possibilité de faire le trajet en voiture électrique pour 5 yuans /pers en plus.
Enfin, nous y sommes : on commence par la fosse n°2, puis la fosse n°3 et enfin, la fosse n°1 : de toutes, la plus impressionnante, est bien la fosse n°1, avec ses centaines de soldats quasi intacts, alors qu’ils datent de 2200 ans !!!
Super impressionnant !!! Il faut vraiment le faire…
Milieu d’après-midi. Il est temps de rentrer 
On voudrait retourner au quartier hui, mais surtout manger de bonne heure, car ce soir, la France joue en quart de finale et Loulou ne veut pas le louper.
Nous dînons dans un fast Food chinois en nous rendant au quartier hui.
De retour au quartier hui, avec toujours autant d’animation, de cris, d’odeurs….nous faisons le souk, où nous marchandons, quelques babioles …
Il est 21h40, on est en retard pour le match : après un retour en pas rapide, on assiste à la victoire de la France, face aux Uruguayens, 2-0, ce qui nous propulse en demi-finale face aux Belges.
Beaucoup disent que Xian est une ville grise sans aucun charme : je ne suis pas d’accord. Nous avons beaucoup apprécié, la partie de la ville où se concentre la Tour de la Cloche, du Tambour et le quartier Hui : encore un coup de cœur de notre voyage. 🙂 

 

Dimanche 8 juillet
Aujourd’hui, nous prenons un avion interne pour aller jusque Guilin : au départ, ce n’était pas un avion, mais bien 9h de train ; mais ce trajet s’est finalement, transformé en 21h de train : impossible !!! Nous avons donc opté pour 2 heures d’avion, qui fut une vraie bonne idée !!!
Ce matin, pas le temps de prendre un petit déj à l’hôtel : notre taxi nous attend à 7h30. Nous prendrons donc notre petit déjeuner au Starbucks de l’aéroport.
Nous prenons donc un vol de Xian pour Guilin (10h30-12h30), où tout se passe merveilleusement bien.
J’avais demandé la navette de l’hôtel où nous allons séjourné pendant 3 nuits, le Bamboo Leaf Yangshuo: et là aussi, vraiment bonne idée (en fait, j’ai que des bonnes idées, non ?  😉 )
Une demoiselle, nous attend pour nous amener à l’hôtel, à environ 1h30 de route de Guilin.
Nous arrivons à notre superbe hôtel, le Bamboo Leaf Yangshuo : un hôtel en dehors de toute agitation, dans un écrin de verdure, avec piscine et des chambres immenses et luxueuses : mon Dieu que l’on va être bien …..
L’hôtel est à l’écart de la ville (environ 25 minutes à pied), mais tout est fait pour nous faciliter la vie : navette gratuite pour aller à Yangshuo, location de vélos, de scooters, réservation de spectacle, restaurant, piscine, une terrasse avec vue sur les pics karstiques …on adore !!!!!!
Les chambres sont immenses avec tout le confort des hôtels de luxe : très bon choix !!!
Il est 14h30 : nous allons manger au resto, et nous décidons de prendre la navette pour Yangshuo.
La rue était encore très calme : c’est une rue bordée de boutiques en tout genre, là aussi, temple de la contrefaçon….Mais un orage éclate, un très gros orage, rendant impossible, la suite de notre petite virée. Du coup, on rentre à l’hôtel, on prend une bonne douche, on se repose un peu et va manger au resto de l’hôtel.
Je me répète, mais mon Dieu, que l’on va être bien ici ….

 

Lundi 9 juillet
Aujourd’hui, ça va être une belle journée : nous louons 2 scooters électriques pour nous balader à travers les pics karstiques.
Départ de l’hôtel, vers 10h (très tôt comme d’habitude !!!!).

Après avoir dompté les machines, nous voici partis à l’assaut de la campagne chinoise ….
J’avais lu beaucoup de blogs à ce sujet : quel trajet faire ? ….Merci d’ailleurs à Brice, car grâce à son blog, je savais où aller : et mon but c’est d’arriver à la Xiaggong Hill 
Nous commençons donc, notre périple !!!Les paysages sont magnifiques …nous traversons les champs de thé, avec au loin, les fameux pics.
Puis au fur et à mesure de la balade, nous nous rapprochons , la route se fait plus montagneuse : nous avons de formidables points de vue de la Rivière Li, sur fond de pics karstiques.
C’est splendide !!!
Nous arrivons à une sorte de petit resto, de campagne, et je décide de demander mon chemin : le monsieur me dit que nous sommes à Xiaggong Hill ….Mais en fait, pour avoir le fameux point de vue, nous devons monter la montagne en face de nous….Bon va falloir prendre une décision : avec notre départ tardif, nos arrêts photos, il est déjà 13h30, et il fait faim.
A l’intérieur, nous voyons des européens : allez, on teste …de toute façon, je veux monter sur cette fichue montagne, ça va être compliqué avec le ventre vide ….
Bien évidemment, Loulou et Léouille ont passé le repas, à me dissuader de monter : trop haut, trop chaud, trop long, ton genou (!!??) . Bref, nous monterons quand même…
Et personne n’a regretté !!!Après (seulement !!) 20 minutes de montée et 150 yuans de droit d’entrée, nous voici face à une vision spectaculaire : une vue à 360° sur la rivière Li, entourée de ces fameux pics rocheux : magnifique !!!!
C’est avec cette image que nous rebroussons chemin, pour rejoindre notre hôtel et nous rafraîchir à la piscine.

 

 

Mardi 10 juillet
J’avais pris soin de réserver des vélos pour aujourd’hui : sur le blog de Brice, il parlait d’une randonnée à vélo, le long de la Rivière Yulong, un bras de la rivière Li, jusqu’à un endroit, pour redescendre en Bamboo Boat : je veux tester.
Avec toutes nos indications, direction la rivière Yulong : le chemin est assez facile.
Nous traversons des villages et remontons jusqu’au fameux embarcadère pour Bamboo boat, Jinlongqiao .
Sur le site de Brice, il parlait de rabatteuses qui nous incitaient à venir sur son bamboo sur fond d’arnaque, puisque le prix se faisait à la tête du client…et bien ça s’est fini. Les chinois ont compris l’intérêt et le potentiel de ses promenades en bamboo boat . Désormais, il y a un parking, avec des baraques où on achète son ticket pour descendre (160 yuans par pers pour un bamboo boat, mais comme on est 3, Loulou prend un radeau à lui tout seul : ce sera 320 yuans *2)
Et nous commençons notre descente : là aussi c’est super, on a l’impression d’être seuls au monde (passer les points d’embarquement bien sûr 😉 ), c’est calme, c’est beau, c’est reposant …On est à l’ombre, parce que le radeau est équipé de parasol, et ça dure environ 1h30.
A l’arrivée, bien sûr, le traditionnel stand photo …
Nous enfourchons nos vélos et retour sur Yangshuo, où nous déjeunons dans une espèce de Fast Food chinois.

Retour à l’hôtel pour nous rafraîchir un peu à la piscine, et nous reposer, car ce soir, nous partons à 20h30 de l’hôtel, pour un spectacle l’Impression Sanjie Liu.
Après le dîner, la petite demoiselle qui était venue nous chercher à l’aéroport, est là pour nous conduire au spectacle.
Nous sommes un peu surpris, car on pensait que c’était un spectacle sur l’eau, mais là, nous sommes en plein ville de Yangshuo…On arrive au milieu d’un monde fou, marchons quelques centaines de mètres jusqu’à une arène plongée dans le noir, et le spectacle commence.
Waouhhhh, c’est magnifique !!! Le spectacle est bien sur l’eau, avec fond de pics karstiques éclairés de mille feux : c’est grandiose !!! Très beau spectacle!!!
De retour, à l’hôtel, nous sommes “provoqués” par des touristes belges, car ce soir, c’est France-Belgique pour la demi-finale de la coupe du monde : ce sera à 2h00 du matin, Loulou va se lever, bien sûr….Et nous assisterons à la qualification de la France en finale de coupe du monde ….

 

Mercredi 11 juillet
Aujourd’hui, on doit partir pour les rizières de Dazhai, à 3h30 de route de notre hôtel. Comme la France jouait à 2h00 du matin heure locale, j’ai prévu un départ à 11h00.
Après un bon petit déjeuner, nous quittons ce merveilleux hôtel qu’est le Bamboo Leaf Hôtel, pour retrouver notre petite demoiselle, qui va nous conduire jusque Dazhai. En fait, elle parle assez bien l’anglais : on discute un peu, on dort beaucoup.
Après 2h45 de route, on arrive au check point, pour pouvoir accéder aux rizières: encore 40 minutes de route, et nous voici à Dazhai.
Notre hôtel ne se trouve pas à Dazhai, mais à Tiantouzhai, à 40 minutes de marche de Dazhai….

40 minutes, c’est sur le papier, et certainement en descente, parce que nous, on a mis 1h45…dans des souffrances atroces …voyez un peu …1h45 de marches, sous un soleil de plomb, car il faisait environ 32° et 15 kilos de sac à dos. Une vraie souffrance….
Bien sûr, c’est beau (enfin ça a l’air beau, parce qu’on était plus occupé à respirer qu’à regarder le paysage…).L’hôtel nous avait fourni un documentaire photo retraçant le chemin jusque l’hôtel, et je dois dire que ça a été bien utile ….
Nous arrivons enfin : quel calvaire !!!Mais mon Dieu ça valait le coup, l’hôtel est au milieu des rizières, un paysage à couper le souffle : on nous accueille avec un verre de bienvenue. L’hôtel est petit, mais tout mignon, avec une salle où on peut manger, une petite salle de sport, et une petite piscine : c’est tout mignon. Notre chambre est immense, mieux que ce je pensais, avec 2 lits doubles, 1 canapé, 1 coin salon avec une vue démentielle. La salle de bain est elle aussi immense, avec toilettes japonaises, et baignoire avec vue sur les rizières : ouahhh !!!
On a même à notre dispo, une enceinte Bluetooth, qui fera la joie de Léouille !!!
On se repose un peu…. Loulou et moi décidons d’explorer les alentours proches : c’est trop beau !!! Le village est tout en bois, plongé dans les rizières d’un vert tendre, faites en escaliers…..
Sublime !!!!!!

 

 

Jeudi 12 juillet
Après une bonne nuit réparatrice et un bon petit déjeuner, nous décidons de partir pour le trek Tiantouzhai-Ping’an. Mais comme cela a été très éprouvant hier, et que nous sommes en vacances, nous décidons d’aller seulement à Zhongliu, un village situé au milieu du trek.
J’avais fait part, de mes intentions à la demoiselle de l’hôtel hier, et aujourd’hui, elle nous a envoyé sur Wechat, tout l’itinéraire en photo jusqu’au village de Zhongliu : super !!!
Nous voici donc partis : le chemin est relativement facile (à part 1 ou 2 montées quand même !!), on traverse les rizières : qu’est-ce que c’est beau !!! On est seuls au monde, on est au calme.
Après environ 2 heures, nous arrivons à Zhongliu, où nous sommes accostés par une femme Yao, pour que nous allions manger chez elle. Les Yao, sont une ethnie, dite ‘Long hair’, en raison de la longueur exceptionnelle de leur cheveux : d’ailleurs pour quelques yuans, elle vous montre.
J’avais bien compris, lorsque la demoiselle de l’hôtel, m’a expliqué le chemin ce matin, que si nous nous arrêtons à Zhongliu, nous serions un peu obligé de manger chez les locaux…ce que je me suis gardé de dire… 😆

Allez on va chez cette dame : on rentre chez elle, une grande maison en bois, où nous sommes accueillis comme des invités. Là une mémé Yao arrive pour nous préparer à manger…ça va être long, puisqu’elle allume seulement le feu de bois, pour faire chauffer la marmite ….
La dame a 2 filles, une de seize ans qui s’essaie à parler anglais avec Léouille et une petite d’environ 2 ans : on passe un bon moment avec ces femmes, elles nous habillent en costume traditionnels (où on est vraiment ridicules, enfin surtout moi !!), prennent la pose avec nous, et bien sûr, nous vendent quelques babioles…Superbe rencontre….
On mange très bien et au moment de partir, elles délient leurs cheveux : ouahh !!!! Impressionnants !!!
On retourne à l’hôtel, bien contents de notre journée : demain ça va être une longue très longue journée …..

 

Vendredi 13 juillet
Alors aujourd’hui, on part pour Shanghai : mais, pour y arriver, on doit :
   – descendre à Dazhai à pieds : 50 minutes
   – rejoindre la gare de Guilin en voiture : 2h30
   – prendre le train pour Shanghai : 9h30
   – prendre un taxi pour l’hôtel : 40 minutes
Ça,  c’est une bonne journée bien pourrie : Loulou a maudit tous les chinois du train, qui se lèvent, bousculent, parlent fort …Je crois que ça lui a servi de leçon : la prochaine fois, il prendra l’avion…
On arrive enfin à Shanghai à 21h15 comme prévu : nous prenons un taxi pour l’hôtel : sur la route, on aperçoit, la Oriental Pearl TV Tower, toute illuminée de violet : on n’a qu’une hâte, aller à l’hôtel, déposer nos bagages et prendre en photo ce Bund tout illuminé.
Notre hôtel est le Campanile Bund hôtel, bien sympathique, où nous avons pris 2 chambres : on ne s’attarde pas, car on a faim et on veut voir le Bund.
On cherche un Mac Do à proximité : il est 22h55 quand on rentre au Macdo qui ferme à …23h …On n’a jamais été aussi vite pour avaler notre hamburger…
Puis direction le Bund pour la fameuse photo…Et là, déception absolue, les lumières sont éteintes. 🙁 
Ils sont fous ces chinois !!!!Est-ce que la Tour Eiffel s’éteint à 23h ?? Non je ne crois pas !!!
Nous prenons quelques belles photos, mais on est vraiment déçus, car on n’a pas les lumières comme on espérait .Tant pis !!!Mon patron nous les enverra et on fera comme çi …
On retourne à l’hôtel, pour un gros dodo.

 

Samedi 14 juillet
Aujourd’hui, journée chargée : mon patron doit venir nous chercher, pour nous faire visiter un Auchan ainsi que Auchan minute, ce matin et cet après-midi, visite de Shanghai (parc Fuxing/marché aux grillons/concession française et le Bund)
Mon patron vient nous chercher, comme convenu, en taxi direction Auchan Huangpu 1, où il nous fait d’abord découvrir la box Auchan minute, un container réaménagé pour contenir environ 1000 références, sans aucun personnel : on paie avec son téléphone : c’est génial !!!
Puis on rentre dans le Auchan : il est grand, sur 2 niveaux : le premier est consacré plutôt aux saisonniers et au non al, le deuxième aux métiers de bouche : spectaculaire !!!A mille lieues de ce qu’on peut voir en France, surtout le rayon poisson : les poissons sont vivants, sans compter, les crapauds, anguilles et autres bestioles…Les mémés prennent le temps de choisir leur crustacé en les tatant : impensable en France… 😯 
A un autre coin, le canard est pendu, prêt à être laqué : derrière, on voit le poulet en train de se faire découpé…ambiance….le vrac prend une place importante, ainsi que les différentes sortes de thé, les friandises aussi… super à voir !!!
On voit aussi les paniers volants, qui à terme remplaceront le drive (les clients font leur commande et sont servis dans l’heure qui suit)
Puis il nous emmène dans un mall sur la Huaihai : luxueux avec toutes les marques chics internationales : Chanel, Vuitton ….c’est là que nous déjeunerons avec lui : super moment !!!!Il nous explique tout, son intégration, ses leçons de chinois, les us et coutumes de nos amis les chinois…super !!!
Et toujours pendant le déjeuner, il nous parle du Fake Market …et là, je peux dire qu’il a ruiné, ma visite de Shanghai …..C’est quoi le Fake Market ? …le temple de la contrefaçon, des milliers de marques à prix cassés, il n’en fallait pas plus à mes 2 victimes de la mode, pour succomber…
Voilà, il est temps de dire au revoir à mon patron, en se promettant de se revoir bientôt.
Direction donc le Fake Market de la station Science and Technology Muséum : des milliers de boutiques, qui vendent, sacs, montres, tee shirts ….
Mes 2 fashionistas sont au pays des merveilles ..
Après cette découverte, je veux aller sur le Bund pour faire ma photo : il y a beaucoup de monde, mais c’est beau …pas encore illuminé, mais ce n’est pas grave, c’est beau quand même.
Retour à notre hôtel, pour récupérer nos bagages, car cette fois ci, nous partons pour Disney Shanghai, où nous allons passer 2 nuits à l’hôtel Toy Story : et il faut au minimum 1 heure, voire plus pour s’y rendre en métro.
Nous arrivons donc à Disney Shanghai à 20h, le temps de faire le check in, de prendre possession de notre chambre, décorée sur le thème de Toy Story évidemment, nous reprenons la navette de l’hôtel, pour aller à Disneytown, pour dîner : il faut se dépêcher car les restos ferment à 22h.
Nous dînerons donc au Blue Frog Grill, un bon hamburger (parce que marre des noodles et autre fried rice 😕 )
Demain, dernier jour en Chine, avec une super journée à Disney Shanghai.

 

Dimanche 15 juillet
Nous avions décidé de partir à 8h00 pour bien profiter de la journée : bon finalement, nous irons petit déjeuner à 8h…le petit déjeuner est plutôt sympa avec du chaud, du froid, du riz, des noodles (non, non pas des noodles !!) mais aussi des pancakes, des croissants et pains au chocolat (ouf !!)
Il parait que l’on peut faire les fast pass, la veille pour le lendemain : dans l’idée, c’est super…mais c’est sans compter sur nos amis, les chinois. Car pour faire les Fast Pass sur l’application, il faut les tickets.
Et nous étrangers, nous n’avons pas les tickets : et non. .. Pour avoir les tickets, il faut se rendre à l’entrée du parc, avec les passeports : seulement à partir de là, ils vous prennent en photo, et vous pouvez récupérer les fameux sésames….Pfff…
Donc, nous nous engageons vers Tron, une attraction que nous voulions faire absolument : il n’est pas encore 9h, qu’il y a déjà 1h15 de queue : dans la file d’attente, on essaie de faire Fast Pass , et on décroche bien difficilement des places pour Buzz l’Eclair , c’est mieux que rien …Et après Fast Pass, fini …pour la journée …Pff…
1ère attraction : Tron, un super Roller Coaster, à moto, avec loopings, accélérations….Top !!!!
Puis direction, Buzz l’Eclair, car il est déjà l’heure : c’est le même qu’en France : j’aime bien, et c’est moi qui ai fait le meilleur score …
Puis, et dernière attraction de la matinée, Pirates des Caraïbes : génial !!!Beaucoup mieux qu’en France, puisqu’il allie les nouvelles technologies….
On va déjeuner au Pinocchio Village Kitchen, une bonne pizza en forme de Mickey : on reprend un peu de force.
Direction le Seven Dwarfs Mine Train, notre train de la mine : il est sympa, mais je préfère le nôtre.
Il fait très très chaud, plus chaud que les jours précédents : nos corps sont mis à rude épreuve : on décide d’aller voir Mickey Avenue, notre Main street et se poser, pour boire un coup et manger un cookie et un muffin en forme là aussi de Mickey : nous étions attablés dehors, juste au moment où la parade est passée : coup de chance !!!
Puis direction Roaring Rapids : il y a 3 heures de queue : s’en est trop pour Loulou qui nous abandonne. Finalement, il n’y aura (que) 2 heures d’attente : super attraction aussi, sous forme de bouée divaguant sur une rivière déchaînée …nous n’avons pas été trop mouillée ; de toute façon, vu le temps, ça a fait du bien.
On retrouve Loulou, pour faire notre dernière attraction de la journée : le Soaring Over the Horizon : on ne sait pas trop à quoi s’attendre. Ils annoncent 75 minutes d’attente : c’est que ça doit être bien….on essaie …Et là c’est vrai que c’est bien, super même …on est dans une sorte de nacelle, au-dessus d’un écran géant à 360°, qui nous projettent des images à travers le monde…Génial !!!
Ouahh, il est déjà 21h00 : il faut qu’on aille vite dîner, sinon, les restos seront fermés : on va au même endroit qu’hier. A 21h50, ils nous présentent la note : il faut partir…
Et heureusement, qu’ils nous ont mis dehors, sinon, on n’aurait pas pu rentrer dans le Disney store pour faire nos derniers achats : d’ailleurs, on a failli pas rentrer : il a fallu que l’on fasse un peu de cinéma, Loulou et moi, pour qu’ils nous laissent rentrer.
Que pensez de Disney Shanghai ? c’est un parc sympa, plus petit que le nôtre : Main Street est toute petite, le château par contre, est immense. Mais ce qui nous a dérangé, ce sont les heures de fermeture, des restos, des boutiques …Quelque chose d’incompréhensible : le parc ferme à 22h00, mais les boutiques et restos de Disneytown aussi. Par contre, vous avez la navette de l’hôtel, jusque 23h30 ??? Y a comme un truc qui cloche….on a quand même passé une super journée …
Voilà, nos 15 jours en Chine touchent à leur fin : demain, retour en France. Mais avant, finale de la Coupe du Monde à 23h00. Allez La France !!!!!
Il est 1h00 heure locale et les français décrochent leur deuxième étoile …
Nous sommes Champions du Monde !!!!

 

Lundi 16 juillet
Mon dieu que le réveil est compliqué …couchés à presque 2h30 et levés à 5h30 …Aie !!!
Petit déjeuner à 6h30, car notre taxi pour l’aéroport nous attend à 7h15.
Notre vol est à 10h10 direction Bruxelles via Vienne.
Bye bye la Chine : ce fut un merveilleux voyage !!!!!